Notre équipe

Mark McGreevy

Mark McGreevy

Président-directeur Général du Groupe | Depaul International

Depuis 2004, Mark est le président-directeur général du groupe Depaul International qui coordonne les activités d’un groupe d’organismes de bienfaisance de Depaul à travers le monde, opérant au Royaume-Uni, en Irlande, en Slovaquie, en Ukraine, en France et aux États-Unis. A travers ses services, Depaul fournit de l’aide aux sans-abris et aux personnes défavorisées de tous âges.

Mark a rejoint Depaul en février 1990 comme l’un des premiers employés de l’organisme de bienfaisance. En 1992, il devient PDG de Depaul au Royaume-Uni, qui s’est développé au cours des dix années suivantes pour devenir un organisme de bienfaisance national. Sur l’invitation du gouvernement irlandais, Depaul a commencé à travailler en République d’Irlande en 2002 et a rapidement développé ses activités dans le nord du pays. Depaul International a été créé en 2004 pour devenir la société mère du groupe Depaul d’organismes de bienfaisance et Mark a alors pris le rôle de PDG du Groupe, supervisant son expansion dans les autres pays énumérés ci-dessus.

Avant Depaul, Mark a travaillé dans d’autres projets en faveur des sans-abris – comme le Centre Cardinal Hume à Londres en 1989 et le centre de jour The Passage (Le Passage) à Londres de 1987 à 1988.

Né en 1961, l’éducation de Mark inclut le Collège Ushaw, à Durham, où il s’est formé pour la prêtrise (1980-85 ; non ordonné), suivi d’un diplôme de l’Université de Durham (1984-1987) et d’un diplôme d’études supérieures en gestion du secteur bénévole à l’Université Hallam. Jusqu’à récemment, Mark était un fiduciaire de CAFOD (10 ans) et il siège encore au Conseil d’Administration de Mary’s Meals. Il fournit des services de consultation à d’autres organismes du secteur bénévole dans les domaines de la gouvernance, de la planification stratégique et de la collecte de fonds.

En 2015, Mark a reçu du Prince Charles l’Ordre de l’Empire Britannique pour son travail auprès des sans-abris au Royaume-Uni et à l’étranger. Il est membre honoraire de l’Université Leeds Trinity.

Yasmine Cajuste

Yasmine Cajuste

Responsable du développement du projet Alliance FamVin avec les personnes sans-abris

De nationalité haïtienne, Yasmine est actuellement responsable du développement du projet Alliance FamVin avec les personnes sans-abris.

De 2011 à 2016, Yasmine a été membre de la Commission de Collaboration de la Famille Vincentienne (VFCC en anglais), une équipe qui coordonne une expérience unique de formation conçue par et pour la Famille Vincentienne comme un espace pour apprendre ensemble des stratégies à utiliser pour encourager la collaboration dans la lutte vincentienne contre la pauvreté.

Après avoir contribué à la conception et au lancement de Zafèn en 2009, un projet de la Famille Vincentienne internationale visant à célébrer le 350e anniversaire de la mort de Saint Vincent de Paul et de Sainte Louise de Marillac, Yasmine a fait partie du Conseil qui aide à coordonner les efforts vincentiens de lutte contre la pauvreté en Haïti. Plus tard, en 2013, elle a travaillé pendant deux ans avec l’équipe de l’Initiative de la Famille Vincentienne en Haïti (IFVH) en qualité de Coordinatrice de l’Education. Dans cette fonction, elle a aidé à établir et à coordonner un projet à deux volets qui 1) fournit chaque jour un repas chaud à des élèves dans 17 écoles de Port-au-Prince et du Plateau Central ; 2) aide à améliorer la qualité de l’éducation.

Membre de la Jeunesse Mariale Vincentienne (JMV) de 1995 à 2015, Yasmine en est devenue une bénévole à temps plein et a travaillé au Secrétariat International de l’Association pendant huit ans, mettant ses connaissances trilingues au service de la JMV. Elle a servi comme Présidente Internationale de cette branche de la Famille Vincentienne de 2005 à 2015. Ce poste lui a donné l’occasion de participer à différentes rencontres internationales, de visiter les groupes JMV dans différents pays et continents et de collaborer à la coordination de projets de formation vincentienne.

Avec sept ans d’expérience dans l’enseignement, Yasmine détient une licence en Education de l’Université Quisqueya (Haïti) et une maîtrise en Administration Scolaire de l’Université DePaul (Chicago, Etats-Unis).

Anja Bohnsack

Anja Bohnsack

Au cours des 18 dernières années, Anja a travaillé avec les personnes plus vulnérables dans le monde entier. Cela inclut des personnes vivant dans la pauvreté et des personnes sans logement, des enfants orphelins, des traumatisés, des personnes âgées en soins palliatifs et des adultes atteints d’un handicap complexe.

Depuis qu’elle a rejoint le groupe Depaul cela fait plus de 5 ans, Anja a cessé de travailler au premier plan avec des jeunes sans foyer à Londres pour prendre le leadership d’appui aux subsidiaires de Depaul dans le monde et les aider à développer de nouveaux services, à améliorer leurs systèmes de contrôle et d’évaluation et à administrer d’importants fonds et subventions institutionnelles. Elle a une grande expérience en analyse de situations complexes et a joué un rôle fondamental dans l’expansion du groupe Depaul dans de nouveaux pays. En 2017, on a demandé à Anja de s’unir à l’Alliance Famvin avec les personnes sans-abri dans ses efforts pour mettre fin à l’itinérance. 

Au niveau international, Anja a formé le personnel travaillant dans des camps de réfugiés en Lybie dans la gestion des cas et les premiers soins psychologiques ; elle a établi des systèmes et processus améliorés dans un village d’enfants au Cambodge ; elle a  développé une formation pour le personnel des soins palliatifs en Australie et  elle a travaillé comme assistante de recherche dans des études qui explorent les effets de l’attention consciente chez les patients atteints de cancer ou à ceux qui souffrent de fibromyalgie  en Allemagne. Anja détient un diplôme allemand en psychologie (équivalant à une maîtrise en sciences) avec une concentration en psychologie du travail et organisationnelle, psychologie pédagogique et psychologie culturelle.  Elle est également une gérante de projets qualifiée.

Ewan Day-Collins

Ewan Day-Collins

Ewan travaille comme responsable de recherche et développement dans l’organisation charitable pour personnes sans-abri Depaul International, qui coordonne l’Alliance Famvin avec les personnes sans-abri. Dans le cadre de ce rôle, il travaille à temps partiel pour la FHA. Il a rejoint Depaul International en 2017, immédiatement après ses études universitaires, ayant complété précédemment un stage dans cette même organisation quand il était étudiant. Il a aussi fait un stage avec CAFOD.

Ewan a grandi et vit encore à Londres. Il a étudié l’histoire à l’université de Cambridge et s’est gradué doublement premier de classe en 2017. Pendant ses études, il était bénévole de la SSVP pour aider les personnes sans-abri. En dehors du travail, Ewan joue du trombone de jazz dans une bande et continue son bénévolat avec CAFOD.

Natalie Monteza

Natalie Monteza

Coordinatrice de campagne

Natalie est vincentienne depuis ses études primaires au Colegio Sant Vicente de Paul au Panama, où elle a grandi. En 2004, elle a rejoint l’Association internationale des charités (AIC) en tant que responsable du Service de renforcement des capacités des projets afin de former et de développer des outils de formation pour les volontaires de l’AIC en Afrique, en Asie, en Europe de l’Est et en Amérique latine. De 2009 à 2015, elle a été Secrétaire générale de cette branche de la Famille Vincentienne (FV). Elle a également été membre de la Commission de collaboration de la FV (VFCC) de 2011 à 2015 et a coordonné le déploiement du Programme de formation à l’action concertée de VF (VFCAP) dans les pays hispanophones.

En plus de sa collaboration avec la Famille Vincentienne, Natalie a travaillé dans le secteur de la coopération internationale au développement. Elle a été gestionnaire de projet et coordonnatrice nationale adjointe des opérations au Guatemala d’une organisation non gouvernementale italienne. Grâce à son expérience de terrain, elle a développé du matériel de formation spécifique sur les droits de l’homme, et en particulier ceux des femmes et des filles.

Plus récemment, en tant que consultante, elle a collaboré avec des réseaux internationaux d’organisations caritatives catholiques (CIDSE et Caritas Internationalis) et avec d’autres réseaux internationaux de la société civile (CONCORD et FORUS). Elle a également contribué à des programmes financés par l’Union européenne et les Nations Unies en Amérique latine et en Afrique, respectivement.

Natalie a obtenu un diplôme en Relations internationales de l’Université Brown (États-Unis) et un master de politiques publiques de l’Université Rafael Landívar (Guatemala). En outre, elle a obtenu un diplôme en gestion de la société civile et en suivi-évaluation avec une perspective des droits de l’homme. Elle parle espagnol, anglais, français et italien.