Nos partenaires

Agent de gestion – Depaul International

Lors de sa réunion de janvier 2017, le Comité Exécutif de la Famille Vincentienne a proposé que Depaul International gère, au nom de la Famille Vincentienne internationale, un projet commun visant à aborder « l’itinérance dans ses multiples formes » comme thème mondial et unificateur pour célébrer notre 400e anniversaire.
Depaul International (www.int.depaulcharity.orgest une famille d’organismes de bienfaisance travaillant avec les sans-abris et les personnes marginalisées au Royaume-Uni, en Irlande, en France, en Slovaquie, en Ukraine et aux États-Unis. À l’échelle mondiale, le travail de Depaul couvre différents aspects : services d’hébergement, accueil, nourriture et services de santé sûrs pour garantir que les personnes sans-abris reçoivent une éducation, emploi et services sociaux dont elles ont besoin. Leur objectif est d’habiliter les personnes confrontées à l’itinérance, en améliorant leur qualité de vie et en les aidant à rester hors des rues pour de bon.

Au cours des trois prochaines années, l’Alliance Famvin avec les personnes sans-abris bénéficiera de l’expertise de Mark McGreevy, fondateur et PDG du groupe Depaul International, et de l’équipe chevronnée de l’organisation.

Informations générales

Adresse postale
Depaul International
St Vincent’s Centre, Carlisle Place, London SW1P 1NL
Tel. +44 (0)20 7592 1878
www.int.depaulcharity.org

Registered Charity No. 1107385
Company No. 5245818 England and Wales
Registered Office 291-299 Borough High Street, London SE1 1JG



Institut de l’Itinérance Mondiale

L’Institut de l’Itinérance Mondiale (www.ighomelessness.org), en tant que partenariat vincentien entre DePaul University et Depaul International, a récemment travaillé avec des experts du monde universitaire, de la prestation de services, de la politique et du plaidoyer pour créer la toute première définition mondiale de l’itinérance reconnue par l’ONU. Il définit l’itinérance sous trois grands angles :
(1) Personnes sans logement, par exemple personnes dormant dans les rues ;
(2) Personnes vivant dans un logement temporaire, par exemple dans des camps de réfugiés ou personnes déplacées à l’intérieur du pays ;
(3) Personnes vivant dans un logement inadéquat/précaire, par exemple, bidonvilles et favelas, chambres d’hôtes, auberges.

Reconnue de manière anecdotique comme l’un des plus grands fournisseurs mondiaux de services pour ces différents groupes qui représentent quelques-unes des personnes les plus pauvres et les plus démunies du monde, la Famille Vincentienne bénéficiera de différentes manières du travail de l’Institut Mondial de l’Itinérance : accès à de multiples ressources (centre digital, sessions de formation), participation aux campagnes des villes désirant mettre fin à l’itinérance, etc.